dimanche 5 juillet 2015

[chronique] Les étoiles de Noss Head : rivalités #2 de Sophie Jomain


Edition : France Loisirs
Genre : Jeunesse, Fantastique
Pages : 463
Lu en Français

Pour moi, une nouvelle vie commençait : l'université de St Andrews avec Leith, mon petit ami loup-garou. J'avais espéré que le calme était revenu, que je vivrais ma première année de fac comme n'importe quelle jeune fille, ou presque. Douce utopie, rien ne se passe jamais comme on le voudrait. Il fallait qu'ils se fassent la guerre, c'était plus fort qu'eux. Leur haine ancestrale allait les pousser à bout. J'étais dépassée. Je n'en avais aucune idée alors, mais les forces qui devraient s'affronter allaient au-delà de tout ce qu'on peut imaginer. J'étais au moins sûre d'une chose : tôt ou tard, je paierais les pots cassés. Peut-être même que je ne m'en sortirais pas indemne.



Pourquoi ce livre ?

Parce que j'avais beaucoup apprécié le premier tome, grâce à sa mythologie très développée sur les loup-garous, mais aussi grâce aux deux personnages principaux. Alors je me suis lancée dans la suite de cette saga avec beaucoup d'impatience.

Le contenu


Un lieu magique

Dès le début, nous quittons Wick pour St Andrews qui a une université très réputée, et Hannah y fait sa rentrée avec Leith pour leur plus grand bonheur. Hannah découvre la dure réalité de la vie étudiante entre les devoirs à rendre, les rencontres et Leith, elle ne sait plus où donner de la tête. Pourtant elle essaie de faire la part belle à ses études, c'est notamment pour cela qu'elle habite en colocation avec une jeune étudiante bien sous tous rapports. J'ai adoré découvrir le quotidien d'un étudiant de St Andrews, mais encore plus imaginer la ville sous toutes ses coutures, je pense vraiment que cette université fait rêver n'importe quel étudiant français, qui ne connait que des universités horriblement moches et bétonnées. Bref les lieux sont tous simplement magiques et donne encore une fois envie de prendre le premier avion pour l'Ecosse.  

De nouvelles créatures

Mais St Andrews cache un secret ancestral, un pacte conclut il y a de cela des siècles pour que toutes les créatures surnaturelles puissent vivre en parfaite harmonie, si on peut dire cela comme cela. Et Hannah est loin de se douter que le danger rôde à tout moment, et notamment à cause d'une rencontre qui va savamment agacée notre loup-garou préféré, Leith. En effet, Hannah fait la connaissance d'un groupe d'étudiant plutôt atypique, qui va s'avérer être des ennemis jurés des loup-garous. Il s'agit des anges noirs, mi-vampire et mi-ange, leur mythologie est aussi extraordinaire, c'est d'ailleurs la première fois que j'entends parler de ces créatures surnaturelles. J'ai donc adoré en apprendre davantage sur elles, qui donnent plutôt froid dans le dos la première fois mais qui ont rapidement gagner mon cœur, dont Darius et son histoire personnelle. Bien sûr tout n'est pas parfait, il y a toujours des gentils et des méchants, et Hannah joue parfois avec le feu en côtoyant autant les loup-garous que les anges noirs, ce qui évidement met un peu de piquant dans l'histoire, ce qui n'est pas pour me déplaire !

La rencontre avec la meute

Pour introduire sa bien aimée à sa meute, mais aussi pour chercher à la protéger, Leith va offrir l'un des plus cadeaux à Hannah en la faisant assister à leur retrouvaille autour d'un feu. Elle y fait la connaissance des membres de la meute de St Andews dont Leith appartient. Tous ne sont bien sûr pas ravie de sa présence, et le font savoir. Pourtant, ils sont obligée de reconnaître la force des âmes sœurs, que tous aimeraient vivre un jour ou l'autre. Nous assistons donc à un spectacle fabuleux, la transformation en loup-garou, Hannah est la première humaine à partager cela avec eux. La meute comprend des membres tous différents les uns des autres, mais pourtant très soudés, c'est ce que j'apprécie chez les loup-garous, leur appartenance à un groupe bien plus forte que tout, car seul ils ne sont rien. Julia m'a beaucoup touché avec son histoire que je vous laisse découvrir, un amour impossible, qui l'a conduite à renoncer à beaucoup de choses. Grâce à la rencontre avec la meute, on se rend compte de la haine immense que porte les loup-garous aux anges noirs, ce qui ne présage rien de bon pour l'avenir, et encore moins pour Hannah.      

L'évolution de la relation entre Leith et Hannah

Rappelons que Hannah est venue à St Andews pour rester proche de sa famille, mais aussi et surtout pour Leith. Elle veut que les choses marchent, mais en avançant à leur rythme. Bon il faut dire que Hannah et sa rencontre hasardeuse avec les anges noirs n'ont pas aidé, Leith la met en garde constamment, mais celle-ci n'en fait qu'à sa tête comme d'habitude, alors il fait avec et se montre alors très protecteur envers elle. Leur relation évolue de façon plutôt normal, il n'y a plus papa et maman, donc les choses se font naturellement. J'aime beaucoup l'attitude de Leith qui est très attentif et protecteur, il veut tout de même que leur relation avance, et ce qui devait arriver arriva ! Hannah est en confiance et se laisse guider dans cet amour inconditionnel. La douceur de cette relation est très agréable, un très jolie couple qui semble pouvoir couler des jours heureux jusqu'à la fin de leurs jours. Et pourtant tout ne pas se passer comme prévu...  

Une fin tragique

Un événement inattendu se produit à la fin du roman, aucune inquiétude je ne spoilerai pas, j'ai vraiment été prise de court. Et là, on se pose quelques secondes pour comprendre les conséquences de cet événement... je peux vous dire qu'on est abasourdi, mais ceci n'est rien comparé aux dernières pages. En effet, ma déception concernant un personnage a été immense, j'ai ressenti une grande tristesse, et je m'en voulais terriblement car je n'avais pas la suite dans ma bibliothèque !    


Conclusion


Ce deuxième tome est riche en rencontres et en découvertes, les rebondissements sont nombreux et la fin totalement inattendue. Les personnages sont à la hauteur de mes attentes, et l'histoire évolue d'une façon surprenante. Cette saga se démarque grâce à la richesse de la mythologie des créatures surnaturelles qui est vraiment très sophistiquée, on sent que cela a été réfléchi et travaillé pour aller dans le bon sens. Je commence à avoir beaucoup d'affection pour cette saga, qui je l'espère continuera ainsi avec les prochains tomes. Oublier Twilight et liser les étoiles de Noss Head !




1 commentaire: